Numerik Games

La première édition du festival Numerik Games s'est tenue à Yverdon-les-Bains du 2 au 4 septembre 2016. Dédié à la promotion de la culture numérique et ses technologies sous toutes ses formes, cet événement a remporté un grand succès en rassemblant près de 10'000 visiteurs.

Coordonné par la ville d'Yverdon-les-Bains et organisé par plusieurs institutions phares de la Cité thermale, ce festival s'est donné pour vocation d'offrir une plateforme originale et unique en Suisse pour les entreprises, ingénieurs, créateurs et artistes qui prennent en compte, dans leurs activités, les nouvelles opportunités offertes par le numérique. Dans le but de faciliter l'organisation d'un tel événement l'ensemble des acteurs principaux se sont associés pour créer l'Association Numerik Games présidée par Anne Gillardin, directrice opérationnelle de la HEIG-VD. En effet, pour l'Ecole la révolution numérique a déjà commencé, et l’un des objectifs était de sensibiliser tous les acteurs à l’importance de ne pas être qu’un simple consommateur mais un acteur du numérique dans un monde de plus en plus contrôlé par les géants du web. En valorisant les activités de la HEIG-VD par un échange avec d’autres professionnels ainsi qu’avec un large public, l'Ecole a démontré que les technologies numériques sont aussi à l’interface entre arts, culture et Ra&D.

L'Ecole a su relever le défi de rendre accessible des technologies complexes à un public éclectique. Notamment avec l'impressionnante réalisation de Game of Tron développé par l’Institut Media Engineering (MEI) de la HEIG-VD. Les festivaliers et festivalières ont eu la possibilité de participer activement à des jeux gigantesques projetés sur la façade du Temple d’Yverdon sur la place Pestalozzi. Le festival Numerik Games a également permis l'organisation d'une série de conférences sur la sécurité informatique s’adressant principalement aux professionnels ainsi que d'autres « tout public » données par des spécialistes de domaines variés faisant appel aux technologies numériques sous différentes formes. L'Ecole a présenté pour cette première édition plus de 20 projets répartis sous le dôme près du Théâtre Benno Besson (TBB) et à l'intérieur du Château. Plusieurs instituts de Ra&D de la HEIG-VD se sont mobilisés pour partager leur passion du numérique ainsi COMATEC, MEI, l'IAI et l'IICT se sont laissés prendre aux jeux.

Les associations d'étudiant-e-s ont églement apporté leur contibution en animant le kiosque près du TBB pour Baleinev et en présentant des projets pour Festigeek et Vybes.

La direction de la HEIG-VD tient à remercier l'ensemble des collaborateurs et collaboratrices ainsi que les étudiant-e-s pour leur implication dans cette première édition du festival Numerik Games et vous donne rendez-vous d'ores et déjà en 2017.

28892176633_15b40a677d_z 29514348915_bdbc932cc6_z 28889545694_540ed2db1e_z 29434175921_352d7f39bd_z 28889526094_edfdb5a95a_z DSC01682 DSC01692 DSC01697 DSC01690 DSC01703 DSC01705 DSC01723 DSC01735 DSC01718