Témoignage

Massimo Ostertag
Ingénieur HES en micro-électronique

Après 3 ans d'études et un travail de diplôme fait dans la filière micro-électronique, j'ai été tout de suite engagé dans une start-up en tant que «IC designer».

J'ai commencé par concevoir plusieurs circuits interdépendants sur le même silicium. Avec un cahier des charges changeant d'un mois à l'autre, j'ai conçu plusieurs amplificateurs, convertisseurs A /D et D /A et un oscillateur à quartz de mon invention.

La conception comprend aussi bien la modélisation mathématique que par exemple la simulation de l'effet de la température. Une analyse complète et rigoureuse est requise, une erreur de conception sur silicium coûte très cher. Le layout est aussi tout un art ! Comment dessiner un transistor ou une série de résistances dans un espace restreint…

Le circuit est fabriqué à Taiwan, et lors de sa sortie, je suis allé sur place pour tester ce denier. Le test fait aussi partie intégrante du design d'un circuit. Lors de la conception, il faut prévoir un moyen rapide et fiable de tester un circuit automatiquement. Je suis donc par ti plusieurs fois en Asie et j'ai dû apprendre à programmer une machine de test qui permet de contrôler la fonctionnalité et les performances d'un wafer complet (environ 400 IC) en moins de 10 minutes.

Après cela mon entreprise changea de direction et nous sommes partis sur un nouveau marché et de nouvelles idées. Une entreprise chinoise a été créée et je suis allé sur place pendant presque une année pour former des ingénieurs locaux à des tâches de test et pour me former moi aussi à la production.

De retour en Suisse, j'ai décidé de faire du support client. Je programme plusieurs MCU pour piloter nos circuits, je gère les productions de masse en Asie et je suis en contact direct avec de très gros clients.

En moins de 8 ans, j'ai pu voir tout l'aspect technique d'un circuit intégré, de son cahier des charges à sa vente.