Quelques Projets de l'institut IESE

Etude sur la pénétration des nouvelles énergies renouvelables dans le réseau basse tension

Professeur responsable : Jean-François Affolter
Suite à la décision de sortir du nucléaire pour la Suisse, peu de solutions s'offrent actuellement et les conditions cadres pour de gros investissements restent floues. La contribution des nouvelles énergies et de nouveaux moyens de stockages s'avère incontournable à moyen terme. Ces nouvelles technologies seront plutôt intégrées dans les réseaux sous forme répartie. Elles impliqueront des convertisseurs électroniques, car souvent basées sur du DC. L'objectif du projet est donc de profiter de la présence de ces électroniques et des nouveaux moyens de technologiques (microcontrôleurs, DSP, e-metering, moyens de communications) présents sur marché, plus puissants et moins chers, pour ajouter de l'intelligence à ces objets, en leur demandant des « services complémentaires » pour le réseau.

En parallèle, l'étude de l'impact de la stochasticité de certaines productions (type solaire PV, éolien), ainsi que des nouveaux moyens de stockages ou de gestion de l'énergie sous forme répartie (batteries, CCF, etc. ), permettra de définir lesquels de ces moyens sont les mieux adaptés à coupler aux électroniques intelligentes pour un soutien au réglage du réseau électrique.

Contact : jean-francois.affolter@heig-vd.ch


 

 

Tests électromécaniques d’un moteur pas-à-pas et d’un moteur brushless adaptés pour des applications spatiales

Professeur responsable : Christophe Besson
Dans le cadre d’un projet financé par l’Agence Spatiale Européenne, la société RUAG a adapté deux moteurs industriels pour les rendre compatibles avec les exigences particulières des applications spatiales. Deux prototypes ont été réalisés, l’un de type pas à pas et l’autre de type synchrone à aimant permanent.

La mise en place et la réalisation des tests électromécaniques a été confiée à l’Institut d’Energie et Systèmes Electriques de la HEIG-VD. Les tests électromécaniques ont été réalisés 3 fois : après la fabrication, après les essais de vibrations et de chocs et finalement après les cycles thermiques.
 

Contact : christophe.besson@heig-vd.ch


 

 

Réalisation d'un moteur suspendu pour Voltitude

Professeur responsable : Luc Bossoney
L'équipe de l'institut IESE, sous l'égide du professeur Luc Bossoney,  a travaillé sur la réalisation de la partie électromécanique du vélomoteur pliable électrique Voltitude. L'objectif de ce projet, appelé Twin-Rotor, a été de développer un moteur suspendu avec la configuration suivante : deux rotors et un stator.

Les ingénieurs de l'IESE ont donc réalisé avec succès la motorisation du fameux vélomoteur pliable à assistance électrique, présenté au salon de l'automobile de Genève en mars 2011.

Contact : luc.bossoney@heig-vd.ch


 

 

Des instruments médicaux de pointe rendus accessibles aux pays en voie de développement

Professeur responsable : Mauro Carpita
La radiologie et l'échographie, sont des outils essentiels de la médecine. Pourtant, ces instruments médicaux sont inaccessibles pour plus de deux tiers de la population mondiale. La cause principale de ce problème est l'inadéquation entre la technologie existante et le contexte des pays en voie de développement.

Le projet GlobalDiagnostiX, auquel participe les ingénieurs de l'institut IESE, consiste à développer un système d'imagerie diagnostique accessible aux pays en voie de développement en fonction de leurs moyens. Ceci se fera au sein d'une alliance rassemblant les compétences, le savoir-faire et les moyens des meilleurs laboratoires de recherche de Suisse, tels que l'EPFL, l'Institut Paul Scherrer, la HES-SO mais aussi d'autres partenaires publics et privés tels que la fondation EssentialMed, le CHUV et l’Institut Tropical et de la Santé Publique Suisse.

Le principal objectif est de développer une machine de radiographie numérique robuste, incluant aussi un module d'échographie, ayant un coût total (achat, fonctionnement et maintenance) adapté aux exigences de ces pays, ce qui représente une réduction d'un facteur 10 par rapport à la technologie actuelle.

L’Institut IESE est en charge de développer le convertisseur de puissance 150 kV, 500mA (valeurs maximum) qui alimente le tube à rayon X.

Reference : www.globaldiagnostix.org 
Contact : mauro.carpita@heig-vd.ch  


 

 

Les chalets d'alpage se mettent aux nouvelles énergies

Professeur responsable : François Gaille
Le Parc Naturel Régional Jura vaudois possède sur son territoire de nombreux chalets d'alpage. La plupart d'entre eux sont actuellement alimentés en électricité par une génératrice fonctionnant à l'aide de moteurs thermiques diesel.

Le projet consiste à mener une étude sur la possibilité de remplacer la génératrice par les nouvelles énergies renouvelables (NER) tels que le photovoltaïque, l'éolien ou les panneaux solaires thermiques. Il s'agit donc d'évaluer le potentiel de ces NER en fonction du lieu géographique et de la disposition des chalets concernés. 

Le Parc Naturel Régional Jura vaudois 
Contact : francois.gaille@heig-vd.ch 


 

Retour