Bateaux suisses propres

DES BATEAUX SUISSES PROPRES GRÂCE A L'INSTITUT IESE

Au vu de l'avenir bien incertain des énergies fossiles de la planète, trouver un nouveau carburant idéalement abondant, équitablement distribué et surtout non polluant devient indispensable. L'institut IESE s'est penché sur la problématique et a mis au point une installation viable du point de vue tant technique qu'économique pour approvisionner les ports suisses en hydrogène, le carburant du futur.

Le système se base sur une ressource très abondante : l'eau. La production d'hydrogène est effectuée par électrolyse. Elle est stockée sous 200 bars dans des bonbonnes de 76 litres, servant à alimenter un bateau propulsé par une pile à combustible. Le prototype de l'installation elle-même, testé dans les laboratoires de l'institut, présente un bilan énergétique très équilibré, la consommation de l'électrolyseur étant compensée par l'installation photovoltaïque ainsi que l'éolienne installée sur le toit de la HEIG-VD.

Le premier bateau ayant testé l'équipement et naviguant grâce à la pile à combustible est l'Hydroxy 3000 ou plus communément appelé le bateau "ZEN" - pour Zero Emission Navigation.

De plus, les ingénieurs de l'IESE ont réalisé un algorithme permettant d'optimiser la route d'un bateau afin d'économiser au mieux l'énergie de la navigation. Cet algorithme a été transformé en un logiciel par l'institut des Systèmes d'Information eMbarqués (SIM). Grâce à ce logiciel, PlanetSolar, le plus grand bateau solaire au monde, a pu ainsi optimiser sa trajectoire et minimiser l'utilisation de son énergie.

Contacts :
jean-francois.affolter@heig-vd.ch
francois.gaille@heig-vd.ch
 

Retour