ecg_at_1orthoLe développement d'une région ne peut plus être laissé au hasard des convoitises individuelles ou des décisions opportunistes. Le temps est révolu où n'importe qui pouvait construire n'importe quoi, n'importe comment, n'importe où et à n'importe quel moment.

ecg_at_1pzL'aménagement du territoire vise à organiser le développement spatial des activités sociales et économiques de manière à satisfaire les besoins des gens et à préserver durablement l'environnement naturel et construit. C'est une tâche obligatoire de l'Etat, un mandat important des élus, un objectif prioritaire de la société. Fixer des priorités est un acte essentiellement politique.

ecg_planenqueteA la fois possession exclusive de propriétaires privés et patrimoine commun de la collectivité, le territoire est soumis aux influences de l'homme (bâtiments, voies de circulation, assainissements...) et de la nature (boisements naturels, glissements de terrains...). Non extensible, il doit satisfaire aux besoins croissants d'une population toujours plus nombreuse, d'où l'importance d'une gestion efficace d'un sol plus convoité que jamais.

Les décideurs doivent anticiper l'évolution du mode de vie de notre société post-industrielle, caractérisée par un individualisme croissant, une course effrénée au profit immédiat, une mobilité accrue et un développement fulgurant de l'informatique.

Aujourd'hui, le succès d'un projet passe obligatoirement par la prise en compte des différentes composantes du territoire au sein duquel il s'inscrit : l'utilisation du sol est multifonctionnelle, son aménagement requiert la pluridisciplinarité.

Le cours d'aménagement du territoire et environnement est orienté prioritairement vers la problématique foncière. Il vise à fournir aux futurs ingénieurs en géomatique les notions de base qui leur permettront de mieux comprendre l'espace et l'environnement dans lesquels s'inscriront leurs interventions professionnelles.