Photogrammétrie

Laboratoire de photogrammétrieLa photogrammétrie est une technique de mesure pour laquelle les coordonnées en trois dimensions des points d'un objet sont déterminées par des mesures faites en deux images photographiques (ou plus) prises à partir de positions différentes.

Dans cette technique, les points communs sont identifiés sur chaque image. Une ligne de vue (ou rayon) peut être construite de la position de l'appareil photographique au point de l'objet. C'est l'intersection de ses rayons (triangulation) qui détermine la position tridimensionnelle du point.

ecg_rc

La photogrammétrie est une composante essentielle de la géomatique et intervient dans toutes les activités de celle-ci :

ecg_ads40Collecte des données géographiques

En plus de l’acquisition des données aériennes (caméras « film », caméras numériques, capteurs « laser »), satellitaires (SPOT, IKONOS, QuickBird, Landsat, …), terrestres (photographies horizontales), des données accessoires sont de plus en plus utilisées, comme les données de position (GPS cinématique), inertielles (IMU), coordonnées de points fixes d’ajustage, numérisation de données analogiques, etc.

Traitement des données géographiques

C’est tout le processus qui permet de passer d’images et autres données à des produits de format et qualité normalisés. L’informatique est omniprésente et les données sont le plus souvent numériques du début à la fin.

ecg_vueisometriqueDiffusion des données géographiques

Toutes les cartes ont une base photogrammétrique et elles sont omniprésentes: sous forme numérique comme fond d’écran pour de nombreuses application de l’ingénieur, dans les applications Internet, les systèmes de navigation embarqués à bord des véhicules, ou sous forme analogique (“papier”) comme dans les cartes nationales, les plans de ville ou les atlas.

La photogrammétrie est utilisée dans différents domaines, tels que la production de cartes topographiques, l'architecture, les investigations de police, la géologie, l’archéologie, etc.

ecg_baiesydney