Haute Ecole
d'Ingénierie et de Gestion
du Canton de Vaud

Comment fonctionne l’intelligence artificielle?

mai 24, 2018, 11:24 by Nicolas Rubin
L'intelligence artificielle est une technologie dont on parle beaucoup, mais qui ne fait pas forcément l’unanimité. Elle est à la fois fascinante et effrayante. Sa manière de fonctionner reste encore mystérieuse et c’est justement le cœur des recherches d’une équipe de professeurs et de chercheurs de la HEIG-VD.

Les grands cinéastes de ce monde en ont déjà fait un succès. Aussi novatrice qu’elle soit, l’intelligence artificielle peut pourtant laisser place à l’imagination la plus obscure.

Elle est à l’origine de dispositifs technologiques parmi les plus révolutionnaires.

Testé par un grand nombre de visiteurs des Portes Ouvertes de la HEIG-VD le 16 mars dernier, le programme DeepEmotions en fait partie. Il s’agit d’une application capable de lire les cinq principales émotions sur le visage et de les révéler à l’écran. Par exemple, si l’on se met à sourire, la barre du niveau « joie » augmente immédiatement ; si, a contrario, on fronce les sourcils, c’est le niveau « colère » qui grimpe.

Le projet montre bien la capacité actuelle de l’intelligence artificielle, mais son application va au-delà de son utilisation ludique. L’objectif est avant tout de comprendre la manière dont les réseaux de neurones artificiels prennent leurs décisions. Ainsi, en plus de détecter les émotions, l’application met en lumière les zones du visage qui ont été déterminantes dans la prédiction d’une émotion donnée.

Le Professeur Carlos Peña et son équipe d’ingénieurs de l’Institut des Technologies de l’Information et de la Communication (IICT) de la HEIG-VD sont parmi les premiers à tenter de décrypter le raisonnement de l’intelligence artificielle.

Elle se répand de plus en plus, notamment dans les voitures, les dispositifs médicaux, ou encore les machines utilisées dans le secteur légal (radars automatiques, etc). Il est donc essentiel de comprendre son fonctionnement et ses limites. Dans son article du 16 mars 2018, consacré à DeepEmotions, le journal 24 Heures relatait que la Commission européenne était d'ailleurs « en train d'élaborer un projet de loi concernant le droit à l'explication. »

C’est dans ce contexte que, depuis maintenant deux ans, l’équipe travaille sur ce projet prénommé Deep Rule Extraction (D-Rex), grâce au financement de CHF 250’000 de la Fondation Hasler.

L’objectif du projet est de réaliser un système d’aide à la décision pour le milieu médical. D’après les données que le système collectera sur la patiente ou le patient, plusieurs pistes de réflexion seront proposées au médecin, avec tout le cheminement de la réflexion. Un diagnostic pourra être posé en toute connaissance de cause.  

Contact :

Prof Carlos Peña
HEIG-VD, Institut IICT
+41 24 557 62 74

17
mars 2020

Mesures particulières

Suite aux décisions du Conseil fédéral et des autorités cantonales, l’ensemble des manifestations sont annulées ou reportées. Plus d’info

Tous les événements