Candidats 2021 dans le domaine des vêtements

La boutique Ayni

La boutique Ayni propose des articles de mode issus du commerce équitable et de filières innovantes qui respectent de hauts standards sociaux et écologiques. Avec le moins d'intermédiaires possibles, elle soutient des artisanes et des artisans, des petites entreprises et des projets solidaires dans différentes régions du monde. La Boutique Ayni a pour objectif principal de sensibiliser le public à une consommation plus responsable. Elle est gérée par une employée à temps partiel, un comité bénévole et des personnes en réinsertion socio-professionnelle dans un fonctionnement horizontal. 

Le service de location Biboutic 

Biboutic propose un service de location de vêtements pour bébé sous forme de boîte contenant tout le nécessaire pour bébé, de la naissance à la taille 74, composé de vêtements de seconde main d’excellente qualité. L’objectif est de proposer une alternative tendance et durable à l’achat du neuf, et ainsi, minimiser l’impact de l’industrie textile. L’entreprise propose étend également son offre aux vêtements maternité.

La marque de vêtement Revario

Revario est une marque de vêtements de « trail running » (course à pied en montagne). Les vêtements sont entièrement produits en Suisse et le matériel utilisé pour leur fabrication provient d’un rayon de 600km autour de Genève. Tous les matériaux sont recyclés, les vêtements sont livrés dans un packaging réutilisable à base de toile de parapente valaisanne et sont garantis à vie. Le partenaire de production principal est Caritas Genève qui utilise les produits Revario pour la réinsertion professionnelle de personnes en difficultés. 

L'entreprise Wooper

Wooper crée des bijoux en bois suisse, inspirés de la nature et du voyage, de manière artisanale et écoresponsable. Ces objets peuvent également servir de diffuseurs d'huiles essentielles. À l'achat d'un bijou ou d’une médaille pour animaux, CHF 2.- sont reversés respectivement à Summit Foundation, une ONG œuvrant pour la protection de l’environnement en montagne, et au refuge La Bouche qui Rit qui a pour mission de sauver tout animal "de rente", maltraité ou destiné à la boucherie.