Jürgen Ehrensberger

Photo Juergen Ehrensberger

Jürgen Ehrensberger

Professeur en informatique et télécommunications à la HEIG-VD

 

Biographie

 

D’origine allemande, il a obtenu le diplôme de MSc en informatique de l’université Erlangen-Nuremberg, avec un mineur en philosophie et éthique. Après un doctorat à l’EPFL, il a acquis une expérience industrielle au sein d’une start-up active dans le domaine des télécommunications. En 2002, il a rejoint la HEIG-VD et occupe depuis 2010 le poste de directeur de l’institut de recherche IICT.

 

Que représente à vos yeux la notion de l’éthique dans l’économie aujourd’hui ?

L’impact des technologies d’informations et de communications sur notre vie ne cesse de croître et l’informatique est devenue ubiquitaire dans nos activés professionnelles et personnelles. Notamment la nouvelle économie des données soulève des questions importantes sur la protection de la sphère privée et la propriété des données personnelles. L’éthique a un rôle important et très concret dans ce contexte. Des réflexions éthiques doivent accompagner le développement de ces technologies afin de réaliser leur potentiel économique tout en minimisant le risque de renforcement d’inégalités.

 

Comment appliquez-vous l’éthique dans votre pratique professionnelle quotidienne ?

Dans nos projets d’intelligence artificielle et de l’Internet des objets nous sommes souvent confrontés à des questions éthiques concrètes. Pouvons-nous relever et analyser les données de personnes âgées afin de les aider à préserver leur autonomie ? La législation fournit un cadre de ce que nous pouvons faire, mais il est forcément incomplet et en retard par rapport aux possibilités technologiques. Dans les situations où les conséquences de nos recherches sont difficiles à anticiper, il est important de se laisser guider par des principes éthiques et le respect pour l’individu.