DAS HES-SO en stratégie de la sécurité/sûreté et gestion de crise / E-DAS-SSSGC

Diploma of Advanced Studies HES-SO en stratégie de la sécurité/sûreté et gestion de crise

 Premier jour de cours le 08 février 2022  

CAS2PageTitre

2 nouveaux CAS et 1 DAS

La HEIG-VD et l’Académie de police innovent

L’actuelle crise sanitaire autour de la pandémie du Covid-19 engendre de profondes crises économique et sociale auxquelles entreprises, institutions et administrations doivent impérativement faire face. Mais pour responsables politiques, cadres en charge de la sécurité ou de la gestion des risques, comment s’y préparer afin de pouvoir anticiper puis agir, comment maîtriser la conduite de crise dans l’incertitude et la complexité ? La HEIG-VD et l’Académie de police développent leur partenariat et innovent avec deux nouveaux CAS et un DAS autour d’une formation aujourd’hui essentielle.

 

Quel est le public cible de ce DAS et ces CAS ?

  • Membres du Comité de Direction de l’entreprise en responsabilité de la gestion de crise
  • Cadres supérieurs en charge de la sécurité/sûreté de l’entreprise (Chief Security Officer)
  • Cadres supérieurs responsables de la gestion des risques (Chief Risk Officer)
  • Cadres supérieurs responsables de la résilience d’entreprise, de la continuité des affaires et de la gestion de crise
  • Cadres supérieurs de sociétés de sécurité / sûreté / surveillance, de consultation et de conseils
  • Cadres supérieurs de la fonction publique / collaborateurs institutionnels en charge de dispositifs de sûreté / sécurité
  • Officier sûreté / sécurité au sein d’une ONG
  • Responsables chargés de la communication de crise, de la qualité, des projets, de l’informatique, de l’environnement, de la compliance
  • Responsables du contrôle (audit)

Quelles sont les conditions d'admission ?

  • Titre universitaire ou jugé équivalent
  • Obtention CAS 1 et CAS 2
  • Titulaire du CAS CEP / FIP
  • Au bénéfice de modules reconnus et équivalents par le Comité Scientifique du DAS SECURITE

 

 

Pourquoi cette formation ?

Depuis quelques décennies, notre société fonctionne différemment : tout est devenu plus rapide, plus déstabilisant. Les stratégies autour de la sécurité, de la mesure des risques et de la gestion de crise n’échappent pas à cette évolution et doivent, impérativement, être abordées de manière transverse et interdisciplinaire.

Développer sa politique de sécurité/sûreté,
un défi d’actualité pour les entreprises

Les dirigeants d’entreprise sont de plus en plus conscients des menaces liées à la sécurité, qu’elles soient matérielles ou immatérielles, et les considèrent aujourd’hui au niveau stratégique. Souvent, ils se déclarent préoccupés par les incertitudes géopolitiques, économiques, les cybermenaces, les troubles psycho-sociaux ou le terrorisme…

Dans ce contexte, de nombreux chefs d’entreprise accordent une importance particulière à leur politique de sécurité et de sûreté afin de mettre en place de nouvelles organisations en la matière. Or, les compétences métiers dans ce domaine d’activités ne sont pas données…. Comment acquérir ces compétences et aptitudes ? Quelle filière de formation suivre ?

Une nouvelle dimension


L’actualité de la crise du coronavirus ajoute une nouvelle dimension à ces réflexions : l’importance d’une politique de sécurité, créée pour l’entreprise comme pour ses collaborateurs/trices et ses clients.

C’est dans cet esprit que, consciente de ces enjeux, l’Académie de police de Savatan, en partenariat avec la HEIG-VD, ont tout mis en oeuvre pour répondre professionnellement à leurs attentes.

Concrètement, jusqu’à aujourd’hui, la HEIG-VD et l’Académie de police proposaient un CAS consacré à la « Gestion stratégique de la sécurité/sûreté en entreprise ». Le succès rencontré par les six premières volées (les anciens sont réunis www.cas-securite-alumni.ch) mais aussi la nécessité d’élargir le spectre des approches, de différencier la sécurité/sûreté en entreprise de la résilience de l’entreprise et gestion de crise, ont conduit les deux institutions à renforcer cette formation postgraduée en emploi. Elle comprend, dès maintenant, deux CAS couronnés d’un DAS.

La palette du public cible est large : membre de la direction d’une entreprise en responsabilité de la gestion de crise, cadre supérieur en charge de la sécurité ou de la gestion des risques ou responsable de la résilience et de la continuité des affaires de l’entreprise, cadre supérieur de la fonction publique, officier sûreté/sécurité au sein d’une ONG ou encore chargé.e de communication de crise, de la qualité, de la compliance…

Cette formation incite à réfléchir à demain, à anticiper, à se préparer à gérer une crise, à renforcer sa résilience face à l’incertitude. S’y préparer est un devoir de gouvernance ! A vous de jouer…

 

Quelle forme d'enseignement ?

  • Une formation interactive permettant l'échange et le développement de votre réseaux personnels.
  • En classe, en groupe, en visite d'entreprise, 
  • Principalement en présentiel.
  • Possibilité de faire un seul CAS ou le DAS voire de suivre des modules indépendants en fonction des places disponibles.

 

Quelle est la structure de la formation ?


CAS1PageTitre

 

 

 

 

 

 

 

 

CAS 1 : « Sécurité/sûreté en entreprise : vers une stratégie prospective »


Un premier CAS de cinq modules offrant 15 crédits ECTS permet « d’acquérir une démarche de gouvernance, d’évaluer les risques comme de maîtriser les composants de la mise en sécurité/sûreté d’une entreprise et de définir une éthique appliquée ».

 

 

 

 

CAS2PageTitre 

CAS 2 : « Résilience de l’entreprise et gestion de crise »


Le second CAS, également de cinq modules offrant 15 crédits ECTS, « analyse les enjeux stratégiques contemporains autour de la sécurité/sûreté en entreprise, développe les qualités de leader et permet d’acquérir une méthodologie de gestion des risques, des crises et de la continuité des activités ».

Page de garde de la plaquette du DAS SECURITE SURETE 

CAS 1 + CAS 2 = DAS
La nouveauté, un DAS : « Stratégie de la sécurité/sûreté et gestion de crise ».

L’ensemble de cette formation porte sur 10 modules indépendants, dont un module commun aux deux CAS (Gestion des risques) ainsi qu’un module flottant. Le titre délivré couronne une formation étalée sur une année et demie, la réussite des deux CAS et la rédaction d’un mémoire, doté lui de 6 c

rédits ECTS (au total donc 36 crédits ECTS).

MODULE COMMUN GESTION DES RISQUES : décider dans l’incertitude.
MODULES FLOTTANTS EXPÉRIENCES EN IMMERSION, MORCEAUX CHOISIS EN SÉCURITÉ / SÛRETÉ : découvrir les concepts, les solutions ou
les tendances sécuritaires émergentes et développer une capacité structurée de veille thématique.
MÉMOIRE DAS [6 ECTS] Le travail de mémoire du DAS doit proposer une réflexion pluridisciplinaire (étude de cas / regard critique sur une
institution ou une entreprise / expertise d’une certification / ...) considérant tout ou partie des actions évoquées
dans les objectifs.
Evolution

Actualités du DAS SECURITE SURETE

Page de garde de la plaquette du DAS SECURITE SURETE

18 janvier 2022, date limite du dépôt de votre demande d'admission.

N’hésitez pas à nous contacter par mail en cas de question.


CASORIGINELPageTitre

Le CAS HES-SO en gestion stratégique de la sécurité / sûreté en entreprise a vécu 6 volées avec succès et ne sera pas reconduit sous sa forme actuelle.

La nécessité d'une réponse immédiate aux diverses menaces sécuritaires de nos jours a conduit à l'élaboration de la nouvelle formule du DAS sécurité/sûreté composé en 2 CAS.

Le Comité Scientifique (COSCIENT) du DAS SECURITE / SURETE.

Le DAS SECURITE/SURETE est une évolution innovante du CAS SECURITE