Actidote

ACTIvity measurement in persons with Disabilities using On-body and wheelchair-mounTed sEnsors (Mesure d'activité chez les personnes handicapées en utilisant des senseurs sur homme et montés sur une chaise roulante). 

L'inactivité physique a été identifiée comme un contributeur majeur à l'exacerbation des maladies physiques. Le WHO l'a identifié comme le 4ème facteur de risque majeur de la mortalité global après l'hypertension artérielle, le tabagisme et la glycémie élevée. C'est pourquoi, ces dernières années, beaucoup d'actions contre l'inactivité sont devenues de premier-plan. Par exemple, divers podomètres ont été développés pour aider les gens à atteindre certains objectifs d'activité physique, comme marcher 30 minutes par jour. Cependant, il n'y a pas de recommandation équivalente pour les personnes handicapées en chaise-roulante et peu d'études traitant du problème ont conclu que les appareils de mesure d'activité physique commerciaux sont appropriés pour eux.

Ce projet a pour but de développer un système de mesure d'activité physique adapté aux personnes handicapées en chaise-roulante, grâce à des senseurs sans fil sur homme et montés sur la chaise-roulante. Ce projet réunira les équipes du Prof. Degache (Haute Ecole de Santé Vaud, HESAV), expert en motricité et handicap humain, et du Prof. Perez-Uribe (Haute Ecole d'Ingénieure et de Gestion du Canton de Vaud, HEIG-VD), expert en Analyse de Donnée Intelligente et Informatique Ubiquitaire.

Le projet sera divisé en 2 phases.
Durant la première phase, nous utiliserons diverses configurations de senseurs de mouvements comprenant des accéléromètres, gyroscopes et magnétomètres pour évaluer l'activité physique de personnes en bonne santé en chaise roulante. Nous appliquerons des techniques d'extraction de caractéristiques et de machine learning aux données des capteurs pour produire des modèles non-linéaires correspondant à la relation entre les données brutes capturées et l'énergie dépensée, fournie comme référence par un appareil métabolique portatif. Diverses activités comme le repos, le travail de bureau, la propulsion de chaise-roulante sur différentes surfaces et pentes seront considérées.
Durant la deuxième phase, nous évaluerons notre système avec des patients handicapés souffrant de lésion de la moelle épinière de niveau T6.

Notre approche est assez originale, comparée aux quelques études ayant investigué l'utilisation de moniteurs basés sur des senseurs du commerce avec des personnes handicapées, car nous utiliserons des techniques de régression non-linéaire du machine-learning pour calculer et réaliser des fusions de senseur ainsi que diverses configurations de senseurs aussi bien sur l'utilisateur et la chaise-roulante.
Le résultat du projet sera le système ACTIDOTE, un système de mesure d'activité physique orienté vers le handicap capable d'encourager les utilisateurs de chaise-roulante d'utiliser l'ACTIVITE comme ANTIDOTE à l'exacerbation de maladie physique.