Générateurs thermoélectriques flexibles nanostructurés pour alimentation d’électronique nomade par récupération d’énergie thermique  

Ce projet exploite les technologies de nanostructuration de films polymères pour développer un générateur thermoélectrique (TEG : thermoelectric generator) flexible dédié à la capture d’énergie thermique de l’environnement immédiat (Energy harvesting) et sa conversion en énergie électrique pour l’alimentation d’électronique nomade autonome. 

L’innovation technique réside dans :

  • la structure TEG ultra-mince, (i) flexible et (ii) haut degré d’intégration ;
  • la technologie « wet process » de nanostructuration en films minces, (i) mature, (ii) limitant drastiquement les étapes de lithographie et (iii) extensible à une production à large échelle ;
  • une technologie de substitution aux matériaux thermoélectriques conventionnels (alliage de Tellure de Bismuth) par des alliages métalliques non-toxiques bon marché.

Le potentiel d’affaires de ces TEGs nanostructurés comprend :

  • l’alimentation électrique de systèmes microélectroniques autonomes à basse consommation ;
  • les domaines d’application (i) des implants médicaux ; (ii) des smart systems basse consommation ; 
  • le processus de fabrication des MEA (i) aisément intégrable aux processus de fabrication industriels existants et (ii) ouvert à un grand volume de production.

Ce projet est soutenu financièrement par la fondation Gebert Rüf