Actualités

Intégration pour la page d'accueil des actualités avec le widget "News"

PicoDRILL fait un don conséquent à la HEIG-VD

janv. 19, 2016, 11:11 by Bastien Clément
La société PicoDRILL, spécialisée dans le micro-usinage de pointe, fait don de matériel de laboratoire de haute technologie d’une valeur de 200'000.- CHF à la HEIG-VD.

Historiquement basée à Lausanne, la société PicoDRILL a été dernièrement rachetée par une grande entreprise japonaise. Avant son départ pour le pays du soleil levant, les dirigeants de cette entreprise de micro-usinage de pointe ont souhaité offrir leur matériel de laboratoire à l’Institut des Technologies de l’Information et de la Communication (IICT) qui a, par la suite, distribué les équipements à plusieurs instituts tels que l’institut d’Automatisation industrielle (iAi) et l’institut de Micro & Nano Techniques (MNT).

Pour commencer, l’institut iAi est désormais équipé d’une table XYZ qui fonctionne à merveille.

Du point de vue didactique, dans un premier temps, elle servira aux étudiants pour apprendre à générer, optimiser et tester différents profils de mouvements. L’objectif, à terme, sera de remplacer les drives moteur par les drives de l’institut afin de permettre l’implémentation de commandes adaptatives de régulateurs RST. Cette dernière opération pourrait se faire dans le cadre d’un travail de diplôme.

Du point de vue de l’utilisation « hors recherche », bon nombre de professeurs ont déjà des idées fructueuses avec ce matériel. Elle fera l’objet de nombreuses présentations démontrant le savoir-faire de l’institut dans la commande de machine (bus de terrain, régulation, calcul et optimisation de trajectoire, etc.).

Cette machine sera donc bien exploitée et participera à la visibilité des activités de l’institut d’Automatisation industrielle.

Quant à l’institut MNT, il s’est doté de splendides équipements pour leur recherche. Il s’agit, tout d’abord, d’une hotte aspirante permettant d’étendre en toute sécurité les activités en Chimie liées au micro-usinage du verre et à la fabrication de composites nanostructurés.

La deuxième machine qui leur a été offert est une polisseuse Mecatech 234 permettant d’usiner des surfaces métalliques parfaitement planes, nécessaires à la fabrication de bancs de test de haute qualité pour les programmes Ra&D, notamment dans le domaine des micro-capteurs.

Et enfin, en ce qui concerne L’institut IICT, il a pu moderniser son atelier de prototypage grâce au divers matériel reçu et compléter ces équipements de mesure et de test. Ce matériel sera très utile dans les divers projets en cours de réalisation et plus spécialement ceux du domaine médical.

La HEIG-VD se sent très honorée de cet important don, fruit de collaborations passées avec succès, et remercie vivement la société PicoDRILL.