Actualités

Intégration pour la page d'accueil des actualités avec le widget "News"

Premier vol d’essai de SolarStratos imminent

mars 17, 2017, 10:09 by Nicolas Rubin
Après trois années de préparation, le premier avion stratosphérique de l’Histoire s’apprête à effectuer le premier vol test ce mois de mars, selon les conditions météorologiques. Une fierté pour la HEIG-VD qui a contribué à son développement via l’Institut d’Energie et Systèmes Électriques (IESE).

SolarStratos est une aventure du groupe SolarXplorers SA. Initiée par l’eco-explorateur Raphaël Domjan en 2014, cette mission poursuit le but de réaliser dès 2018 le premier vol stratosphérique solaire à plus de 80'000 pieds, soit plus de 24'000 mètres d’altitude.

Il a été construit par la société Elektra Solar GmbH. Quant aux systèmes solaires de l’avion, ils ont été développés par le CSEM à Neuchâtel, en collaboration avec toute une équipe de spécialistes internationaux ainsi que l’Institut d’Energie et Systèmes Électriques de la HEIG-VD.

Cet avion solaire biplace est un prototype unique en son genre. Il ne pèse que 450 kilogrammes, pour 24.8 mètres d’envergure, sur lesquelles sont installés 22 mètres carré de panneaux solaires. Il a été exclusivement conçu pour voler dans la stratosphère, cette seconde couche de l’atmosphère située entre 10 et 60 kilomètres d’altitude par rapport à la surface de la Terre et selon sa latitude sur le globe (entre 12 et 50 kilomètres d'altitude en moyenne). Le but pour Raphaël Domjan et toute son équipe est de montrer toutes les possibilités qu’offrent les énergies renouvelables et, à long terme, d’ouvrir une porte sur l’exploitation de la stratosphère à l’énergie solaire, à l’aide de drones solaires stratosphériques.

Mars 2017, une période-clé dans l’aventure SolarStratos

Les premiers vols seront effectués par le pilote d’essai Klaus Plasa à la mi-mars, selon les conditions météorologiques. Ils se dérouleront sur l’aérodrome de Payerne, au départ de la base SolarStratos. Dans un premier temps, il s’agira de faire rouler l’avion à une vitesse toujours plus élevée; c’est ce que l’on appelle le roulage. S'en suivra le premier vol, qui durera quelques minutes.

Pour l’équipe de SolarStratos, ce mois de mars revêt un caractère historique. Non seulement par le fait que ce soit le premier vol d’essai du seul et unique avion stratosphérique de l’Histoire, mais aussi par rapport aux conditions difficiles que représente un vol dans la stratosphère. À cette hauteur, la moindre erreur peut être fatale pour le pilote puisque la température est d’environ moins 60°C et la pression atmosphérique n’est qu’à 5%. Combinaison spatiale et cabine pressurisée sont de rigueur dans ces conditions.

La HEIG-VD souhaite à toute l’équipe un grand succès dans cette étape clé de l’aventure SolarStratos.

Plus d’infos sur : https://www.solarstratos.com/


solarstratos_logo_s