Historique

La Haute École d'Ingénierie du Canton de Vaud

1956 voit la naissance à Lausanne du Technicum Cantonal Vaudois (TCV), rebaptisé "Ecole technique supérieure de l'Etat de Vaud" (ETSEV) en 1969. En 1975, l'école emménage dans des nouveaux locaux à Yverdon-les-Bains.

Dès 1979, l'école porte le nom d'"Ecole d'ingénieurs de l'Etat de Vaud" (EINEV).

La création en 1996 du Centres d’études et de Transfert des Technologies (CeTT) conjointement par l’EINEV et l’AIT (association vaudoise pour la promotion des innovations et des technologies) marque le lancement des activités de recherche appliquée et de développement (Ra&D).

L’entrée en vigueur de la Loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées (LHES) fait accéder l’école au statut de Haute école spécialisée (HES).

En 1998, les trois écoles d'ingénieurs vaudoises sont regroupées à savoir l'Ecole d'ingénieurs de Lausanne (EIL), l'Ecole suisse d'ingénieurs des industries graphique et de l'emballage (ESIG+) et l'Ecole d'ingénieurs de l'Etat de Vaud (EINEV). La nouvelle entité porte le nom d'Ecole d'ingénieurs du Canton de Vaud (EIVD).

L'Ecole Supérieure de Cadres pour l'Economie et l'Administration (ESCEA) est créée en 1980 à Lausanne. Installée à l'avenue de Collonges dès 1996, l'école change d'appellation dans le même temps pour devenir la Haute école de gestion du Canton de Vaud (HEG-Vd).

Le Conseil d'Etat décide en 2004 de créer la HEIG-VD qui regroupe l'Ecole d'Ingénieurs du Canton de Vaud (EIVD) et la Haute Ecole de Gestion du canton de Vaud (HEG-Vd). Toute la HEIG-VD est regroupée à Yverdon-les-Bains en 2006.

En 2008, le 8000ème diplôme de l’école est décerné.

Structure

La Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) forme avec la Haute Ecole d'Arts Appliqués (HEAA), la Haute Ecole Vaudoise (HEV). Celle-ci est rattachée à la Direction générale de l'enseignement supérieur (DGES) qui se trouve dans le département de la Formation et de la Jeunesse (DFJ) du canton de Vaud. Par ailleurs, la HEIG-VD fait partie de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO).


Fête et inauguration

50 ans

  • Tech vaudois
  • ETSEV
  • EINEV
  • EIVD

 

25 ans

  • ESCEA
  • HEG-VD

 

2006

HEIG-VD

Fusion des filières d'ingénierie (EIVD) et de gestion (HEG-VD) : Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD)

2004

Instituts HEV

Création des premiers instituts au sein de la Haute Ecole Vaudoise (HEV)

1999

Cantonalisation de l'ESIG

L'ESIG est cantonalisée et devient le département Communication de l'EIVD.

1998

EIVD

La fusion de l'EIL, l'ESIG et l'EINEV donne naissance à une nouvelle entité, l'Ecole d'Ingénieurs du Canton de Vaud (EIVD).

L'EIVD fait partie de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO) nouvellement créée

1998

Filière informatique de gestion

Création d'une filière informatique de gestion à la HEG-VD.

1998

Loi HES

Promulgation de la loi fédérale instituant les Hautes Ecoles Spécialisées (HES).

1997

HEG-VD

L'ESCEA devient la Haute Ecole de Gestion (HEG-VD).

1997

Inauguration locaux ESCEA

Cérémonie officielle d'inauguration des locaux ESCEA.

1997

CeTT

Création du CeTT, Centre d'Etudes et de Transfert de Technologies, conjointement par l'EINEV et l'AIT (Assocation vaudoise pour la promotion des Innovations et des Technologies).

1996

Revue Visions

Lancement, à l'initiative du prof. Cyrus Yechouroun, de “visions”, revue scientifique annuelle de l'EINEV, qui paraît jusqu'en 2003.

1995

COMEM+

Projet COMEM+ de l'ESIG.

Formation d'ingénieurs pour la gestion de la communication.

1995

Certification ISO pour l'ESIG

L'ESIG : première Ecole officielle certifiée ISO 9000 en Europe.

1995

Déménagement de l'ESCEA

L'ESCEA déménage dans ses nouveaux locaux de l'avenue de Collonge à Lausanne.

1994

Nouveau directeur

Christian Kunze est le nouveau directeur.

1993

Cantonalisation ESCEA

Cantonalisation de l'ESCEA.

1992

Cantonalisation EIL

Cantonalisation de l'Ecole d'Ingénieurs du Soir.

Ancienne ETSL devenue EIL.

1991

ETIG

Création de l'Ecole Technique d'Informatique et de gestion (ETIG) de l'ESCEA.

1987

Retraite pour M. Thalmann

M. Thalmann, directeur, prend sa retraite.

Il est remplacé pour quelques années par M. Pozzi, puis par M. Beltz.

1986

Diplômes ESCEA

Première cérémonie de remise des diplômes à l'ESCEA.

1984

Nouveau nom pour l'ESIG

L'ESIG change de nom mais pas de sigle.

Elle devient l'Ecole Suisse d'Ingénieurs de l'Industrie Graphique.

Ouverture d'une nouvelle voie de formation ETS en emballage et en logistique.

1983

L'EINEV a 25 ans

L'EINEV fête son 25e anniversaire.

Présence de diverses personnalités vaudoises.

1981

ESCEA

Création de l'Assocation de l'Ecole Supérieure de Cadres pour l'Economie et l'Administration (ESCEA).

Inauguration de l'ESCEA localisée dans un pavillon du Collège de l'Elysée.

Premier directeur : E. Schaer

1980

EINEV

Le Conseil d'Etat modifie l'appellation ETSEV en EINEV, “Ecole d'Ingénieurs de l'Etat de Vaud”.

1979

Première femme ingénieure ETS

Diplôme décerné à la première femme ingénieure ETS de l'ETSEV.

1977

Inauguration bâtiments ETSEV

Inauguration officielle des nouveaux bâtiments de l'ETSEV à Yverdon par M. Edouard Debétaz, président du Conseil d'Etat vaudois, en présence du Conseil fédéral Ernest Brugger.

1976

Semestre ESIG

Sortie du premier numéro du bulletin “Semestre ESIG”

1975

Premiers diplômes ESIG

Première remise de diplômes ESIG

1975

ESIG

Création de l'Ecole Technique Supérieure de l'Industrie Graphique à Lausanne (ESIG)

Premier directeur: A. Abbondio

1972

Technicum intercantonal bis

Les valaisans reparlent d'un Technicum intercantonal Vaud-Valais dans le Chablais.

Mais c'est trop tard, la décision vaudoise est prise : le transfert de l'ETSEV se fera à Yverdon.

1971

ETSEV

Le Technicum cantonal vaudois devient l'ETSEV : “l'Ecole Technique Supérieure de l'Etat de Vaud”.

Fait suite à la décision fédérale de changement de titre : les techniciens deviennent des ingénieurs techniciens ETS.

1971

EIL

L'ETSL devient l'Ecole d'Ingénieurs de Lausanne (EIL)

1971

Futur établissement

Premières études et planifications du futur établissement à Yverdon.

1969

AGETEC

Création de l'AGETEC, Assocation Générale des Etudiants du Technicum.

1968

Deuxième section

Deuxième section créée au Technicum cantonal vaudois.

“Mensurations et améliorations foncières”.

Locaux dispersés dans et autour de l'Ecole des Métiers.

1966

Directeur Technicum cantonal

C. Thalmann est nommé directeur du Technicum cantonal vaudois.

1965

Technicum intercantonal

Idée lancée d'un Technicum intercantonal Vaud-Valais.

1965

Première volutée diplômés ETSL

Première volée de diplômes de l'ETSL

1965

Lausanne ou Yverdon ?

Les étudiants du Technicum Vaudois se prononcent contre Yverdon.

Polémique dans les journaux : Lausanne ou Yverdon ?

1963

Siège du Technicum Vaudois

Proposition de choisir Yverdon comme siège du futur Technicum Vaudois.

La “Nouvelle Revue” titre : “Surprenante décision du Conseil d'Etat : le Technicum Vaudois se construirait à Yverdon et non à Lausanne.”

1963

Semestre probatoire

Création d'un semestre probatoire à l'ETSL.

Durée des études portées à quatre ans et demi.

Premier directeur : A. Roch

1962

SETEVIA

Naissance de la SETEVIA, société des étudiants du Technicum Vaudois.

Pendant plus de vingt ans, elle animera la vie de l'Ecole par ses “Prologues”.

1961

ETSL

Création de l'Ecole Technique Supérieure de Lausanne (ETSL)

Plus connue sous l'appellation “Tech du soir”.

1961

Technicum Vaudois

Création par G. Thalmann du Technicum Vaudois au sein de l'Ecole des Métiers de la ville de Lausanne.

Une seule section : l'électronique

1956