Découvrez comment réorienter un CAD vers des températures plus basses pour optimiser l'énergie et répondre aux normes de construction lors du programme 5 à 7 de l'Institut des Énergies, le 20 juin 2024.
Image de l'acutalité
Durée
1 heure 40
Lieu
HEIG-VD, Centre St-Roch, av. des Sports 20, 1400 Yverdon-les-Bains

Si les réseaux thermiques territoriaux ou chauffage à distance (CAD) sont déjà très largement répandus dans nos grandes villes, suite aux différents défis énergétiques et climatiques, il est envisagé de tripler la distribution de chaleur produite par des systèmes décentralisés.

A ce jour, de nombreux chauffages à distance sont encore alimentés par des fluides haute température oscillant entre 90 et 170°C. Dans un souci d’optimisation énergétique, de revaloriser des ressources énergétiques renouvelables situationnelles et d’adaptation aux nouvelles exigences de la construction et de la rénovation des bâtiments, il est urgent de redimensionner certaines caractéristiques dont l’abaissement des niveaux de températures.

L’objectif de ce 5 à 7 est d’aborder cette thématique par différentes présentations concernant les projets en cours dans une grande ville, certains moyens de production adaptés et l’impact dans les sous-stations.

Programme

17h00

Introduction

17h10

Abaissement des niveaux de température - Vision 2050 SIL

Présenté par Francesco 

17h30

Abaissement des niveaux de température - PAC à sorption

Présenté par X. Jobard

17h55

Impact des architectures des sous-stations suite à l'abaissement des niveaux de températures

18h20

Cas d'application d'optimisation de sous-stations pour un réseau thermique villageois

18h40

Réseautage et apéritif

Participez à cet événement

Actualités liées