Pré-requis math et physique

Pré-requis en mathématiques et en physique pour nos futurs étudiants des filières

  • Microtechniques
  • Systèmes industriels
  • Génie électrique
  • Informatique
  • Télécommunications
  • Géomatique

En préambule, il faut rappeler que les exigences à l’entrée de notre école sont celles de la maturité professionnelle technique et que l’on trouve dans le plan d’études cantonal de maturité professionnelle (PEEc MP Vaud) tous les renseignements concernant les connaissances requises en mathématiques aux pages 37 - 45 et tous ceux concernant la physique aux pages 46 – 51. Le lien est : http://heig.ch/0e1eb

Toutefois, on peut insister plus particulièrement sur les connaissances fondamentales de base suivantes :

En ce qui concerne les mathématiques :

  • il faut maitriser parfaitement le calcul numérique, plus particulièrement les règles des signes, le calcul sur les fractions numériques et le calcul avec les exposants et radicaux (sans calculatrice !).
  • il faut maitriser parfaitement les techniques de factorisation d’un polynôme dans IR, ce qui permet de résoudre facilement les équations et inéquations polynomiales, de maitriser le calcul sur les fractions algébriques et résoudre les équations et inéquations fractionnaires.
  • il faut connaître le vocabulaire de la géométrie euclidienne plane et dans l’espace, connaître les théorèmes fondamentaux tel que le théorème de Thales sur les figures semblables par exemple, savoir calculer des périmètres et des aires de figures polygonales, des volumes et des surfaces de solides de l’espace.
  • il faut connaître les différents systèmes de mesures d’angles, les définitions des fonctions trigonométriques dans un triangle rectangle et pour un angle quelconque et leurs propriétés, les théorèmes sur le triangle rectangle (Pythagore, Euclide, de la hauteur), résoudre un triangle quelconque (théorèmes du sinus et du cosinus en particulier).
  • il faut connaître les définitions, les propriétés, les opérations et les calculs des vecteurs du plan et de l’espace avec leurs composantes.

Ces connaissances préalables recommandées en mathématiques peuvent être par exemple acquises en étudiant les ouvrages :

  • JEAN-MICHEL KERN, Algèbre, LEP
  • SWOKOWSKI / COLE, Algèbre et trigonométrie, LEP
  • SAMUEL GOBAT, Eléments de Géométrie euclidienne, Presses Centrales Lausanne

en ce qui concerne la physique :

  • les mathématiques étant le langage de la physique, le pré-requis en physique englobe de facto le pré-requis en mathématiques. Il est absolument indispensable de maîtriser l’arithmétique, l’algèbre, la trigonométrie et surtout les bases élémentaires du calcul vectoriel.
  • le programme de physique générale (cours de base) de la HEIG-VD reprend les notions au programme de la MPT en les approfondissant, notamment au moyen du calcul différentiel et intégral.

L’effort de compréhension est grandement facilité si les notions élémentaires suivantes sont déjà connues.

  • bases et unités : grandeurs fondamentales en physique et système d’unités SI.
  • en optique : loi de la réflexion et de la réfraction, lentilles minces.
  • en mécanique : vitesse, accélération, mouvements rectilignes et circulaires uniformes, masse, force, travail, énergie, puissance.
  • en thermique : température, dilatation des solides et des liquides, chaleur, bilan des quantités de chaleur et d’énergie dans un calorimètre, chaleurs massiques des solides et des liquides, chaleur latente.
  • en électricité : courant, tension, résistance, loi d’Ohm, énergie et puissance.

Ces connaissances préalables recommandées en physique peuvent être par exemple acquises en étudiant l’ouvrage : « PHYSIQUE CHIMIE, Sciences Expérimentales », Paul Avenzi et al., Editions L.E.P. Loisirs et Pédagogie, Lausanne.