Institut de Génie Thermique (IGT)

Institut de Génie Thermique

 

L'institut de Génie Thermique (IGT) travaille en étroite collaboration avec l'économie privée et les autorités dans de nombreux domaines de l'énergétique industrielle et du bâtiment. Avec un centre de gravité axé sur l’optimisation énergétique et les énergies renouvelables, l'IGT propose des solutions industrielles avec un objectif d'efficacité, de respect de l'environnement et de durabilité.

Institut IGT - HEIG-VD

 

Groupes Thématiques de compétences

 

Energétique Batiment

Énergétique du bâtiment et solaire thermique

Les activités dans ce domaine visent à augmenter l’efficacité énergétique des bâtiments et à y intégrer de manière rationnelle les énergies renouvelables tout en minimisant les impacts environnementaux des matériaux de construction et de l’énergie consommée. Une approche intégrée, incluant les aspects énergétiques, environnementaux et économiques, permet d’avoir une vision globale des problématiques liées au domaine de l’énergie du bâtiment.

Prof. Dr. Stéphane Citherlet ; en savoir plus


   

Thermique industrielle

Thermique industrielle

Formation, accompagnement, conseil, audit et expertise en thermique industrielle et techniques associées telles que combustion, traitement de l'eau, air comprimé, etc. Au travers de ces différentes activités, l’objectif est de proposer des améliorations afin d’optimiser la consommation énergétique lors de sa production, de sa distribution et de son utilisation. L'objectif est d'accompagner et/ou de conseiller le concepteur, l'installateur et l'exploitant, afin d'assurer un fonctionnement optimum de l'installation concernée tout en garantissant l'efficacité, la qualité et la sécurité et ceci dans le respect de l'environnement.

Prof. Nicolas Weber (directeur de l’institut) ; www.lptherm.ch


 

Bioénergie

Bioénergie

Séchage, torréfaction, pyrolyse, gazéification et combustion d’agents énergétiques issu de la biomasse sèche (ligneuse). Poly-génération d’énergie : électricité, chaleur, froid. Post-traitement des gaz de combustion (filtration et catalyse). Digestion anaérobie de biomasse humide (non ou faiblement ligneuse). Traitement d’eau par micro-algues. Laboratoire à même de caractériser entièrement la biomasse sèche et humide et doté de bancs d’essai entièrement instrumenté pour la mesure des performances énergétiques et des émissions de polluants.

Prof. Dr. Roger Röthlisberger