Haute Ecole
d'Ingénierie et de Gestion
du Canton de Vaud

Comprendre les rhinocéros noirs pour les sauver de l’extinction – la contribution de la HEIG-VD

févr. 14, 2019, 16:44 by Nicolas Rubin
Dans le cadre de la thèse de doctorat d’une étudiante de l’Université de Neuchâtel, la HEIG-VD met en œuvre les moyens technologiques pour comprendre et ainsi sauvegarder une espèce animale en voie d’extinction : le rhinocéros noir.

Passionnée par l’écologie africaine, et plus particulièrement par la protection des espèces en voie de disparition, Vanessa Duthé a effectué sa thèse de master qui a débouché sur une thèse de doctorat, sur un domaine assez méconnu à ce jour : le mode de vie et l’environnement du rhinocéros noir dans la réserve d’Ithala, en Afrique du Sud. 

Cet herbivore (Diceros bicornis), qui vit en Afrique, est la seule espèce du genre Diceros, l'un des quatre genres appartenant à la famille des rhinocéros. Il a été déclaré en danger critique d’extinction par l'Union internationale pour la conservation de la nature en 2011. Ceci est principalement dû au braconnage, mais aussi à la réduction de son habitat du fait de la réduction de ses terres.

À ce rythme, « l’extinction de l’animal dans son environnement sauvage risque de se produire dans les 20 prochaines années » (Ripple et al., 2015).

L’étudier pour le sauver

Rattachée au Laboratoire d’écologie fonctionnelle de l’Institut de biologie à l’Université de Neuchâtel, V. Duthé a à cœur d’étudier le comportement et les habitudes de cette espèce, afin de la sauvegarder, voire même de la réimplanter dans de nouveaux environnements favorables à sa survie. 

Dans ce cadre, elle a fait appel aux compétences de la HEIG-VD, et plus précisément à l’Institut des Technologies de l’Information et de la Communication (IICT). L’objectif est de mettre en place un système de bornes communicantes dans la réserve d’Ithala; celles-ci utiliseront la technologie LoRa et seront reliées à un bracelet électronique non intrusif, placé au pied du Rhinocéros, permettant de détecter chacun de ses mouvements et déplacements. Ainsi, grâce aux données récoltées, V. Duthé pourra en apprendre davantage sur son utilisation du territoire, ses habitudes alimentaires, son état de santé général, etc. Le résultat de cette étude permettra également d’estimer les quantités nécessaires à ses besoins alimentaires par rapport à d’autres herbivores tels que les éléphants par exemple, le but étant d’avoir suffisamment de nourriture pour plusieurs espèces animales à la fois, en cas de réimplantation dans un nouveau territoire. 

Grâce à ce bracelet électronique, il sera également possible de détecter une tentative de braconnage et de sauver l’animal via la fonctionnalité d’alerte envoyée aux rangers. 

Contact: 

Vanessa Duthé 

vanessa.duthe@unine.ch ; +41 76 369 24 92 ; +27 79 562 04 47

Prof. Sergio Rasmann

sergio.rasmann@unine.ch ; +41 32 718 23 37

Contact HEIG-VD: 

Pascal Coeudevez, responsable du groupe de recherche au sein de l’Institut IICT

pascal.coeudevez@heig-vd.ch ; +41 24 557 27 61

25
août 2020

Formation continue GEOTH20

Proposée par l'association Géothermie-Suisse, la nouvelle formation continue modulaire ambitionne la création d’une vraie filière de géothermiciens.
Plus d'informations

03
septembre 2020

21e séminaire sur l’état de la recherche - Brenet

Le séminaire présente les résultats majeurs de la recherche suisse dans le domaine des bâtiments et des quartiers, mettant l’accent sur les thèmes liés à l’énergie et l’environnement.
Lien de l'événement

03
septembre 2020

Workshop Entraînements Electriques : les appareils de mesure pour l’optimisation énergétique

La HEIG-VD et Groupe E proposent une formation pratique et des essais au laboratoire de Machines Électriques à la Haute Ecole, sur des pompes et des systèmes de ventilation.
Plus d'informations

Tous les événements