Projets de recherche appliquée & développement

OPEN-CNC

OPEN-CNC

Le projet Ra&D interne OpenCNC fait suite aux résultats positifs du projet LinuxCNC. Il a pour but de développer et de valider un nouveau framework basé sur une version récente de Linux et Xenomai/Cobalt AMP. L'architecture est simplifiée, flexible et évolutive pour l’usinage haute précision et haute dynamique nécessitant de nouveaux algorithmes de génération de trajectoire avec limitation du jerk. La validation expérimentale inclut l’exploitation d'algorithmes de Machine Learning pour le monitoring de l’usinage. 



LinuxCNC

Le projet Ra&D interne LinuxCNC a pour objectif de réaliser une étude de faisabilité pour évaluer l’utilisation d’une plateforme basée sur LinuxCNC pour piloter une machine-outils 5 axes à haute dynamique. Les consignes pour les drives sont transmises à une cadence de 10 kHz via un master EtherCAT  en utilisant une horloge distribuée. Cette plateforme permet de développer et de valider les algorithmes d’optimisation de trajectoires efficacement sur des géométries complexes.


SpeedOpt-F: Productivity increase of 5-axis High Precision Milling Machine-Tools 

L'objectif du projet SpeedOpt-F (CTI/Innosuisse 18313.1 PFIW-IW) est d'atteindre un gain de productivité de 20% sur l'usinage d'une platine horlogère de référence tout en conservant la qualité d'état de surface requise. 

Plus d'informations


Fast Flex Femto

L'objectif du projet est de développer une tête laser flexible de ultra-haute vitesse pour micro-usinage en régime femtoseconde. 

Collaboration HEIG-VD & HE-ARC


EcOptSurf

Optimisation de profils de mouvement de micro-machines d'usinage, basée sur une pondération de 3 critères : temps de cycle (rapidité), bilan énergétique, état de surface de la pièce à usiner.

Collaboration HEIG-VD & HEPIA


BMF4.3

Sur le marché actuel, les moteurs à très hautes vitesses sont rares. L’objectif sera de développer et tester un moteur synchrone à aimants de haute efficacité énergétique avec une vitesse de l’ordre de 300 à 400 ktpm et une puissance mécanique comprise entre 200 W et 300 W. Le moteur type « slotless » présente une puissance volumique élevée et permet en particulier d'atteindre un rendement élevé de l’ordre de 85 à 90%. Pour les surfaces de paliers le projet vise à mettre au point et exploiter un revêtement dur par technologie pulvérisation cathodique HIPIMS.

Collaboration HEIG-VD & HE-ARC


MiniZ-PHI

Le projet a pour objectif de développer, réaliser et tester un mini-actionneur Z-Phi pour des applications microtechniques. Un effort particulier sera réalisé sur l’intégration des composants, sur la miniaturisation et sur l’efficacité énergétique, en conservant une certaine facilité d’industrialisation. Une course linéaire voisine de 5 mm est envisagée. 


MUHD : Micro Usinage à Haute Dynamique 

Le projet MUHD (CTI/Innosuisse 18313.1 PFIW-IW) a pour but de développer une broche haute fréquence pour le micro usinage avec des outils de 50 à 500 microns, particulièrement pour le domaine du perçage des circuits imprimés et des substrats qui comportent des perçages inférieurs à 100 microns.


TrajOpt

Le projet TrajOpt a pour but la génération de profils de mouvement temps optimaux pour des micro-machines d'usinage, en tenant compte des fréquences propres de la machine, des tolérances géométriques de la pièce et des contraintes mécatroniques.

Collaboration HEIG-VD & HEPIA


microCNC

Architecture modulaire pour le développement de solutions de commandes numériques sur mesure. Pour PC temps réel et cible embarquée.

Collaboration HEIG-VD & HE-ARC


EC3DP

Le projet vise à mettre au point un procédé de fabrication additive pour circuits électroniques 3D. Les circuits sont dessinés en 3D puis imprimés par alternance de poudre et de dépôt de polymères ou de cuivre. En complément, les composants électroniques de surface sont mis en position puis soudés pour être intégrés au circuit électronique.