Actualités

Intégration pour la page d'accueil des actualités avec le widget "News"

Sootech ou l’interconnexion de demain

mars 3, 2016, 15:15 by Bastien Clément
C’est en novembre 2014 que le Professeur Daniel Rossier de l’institut REDS invente la technologie appelée Smart Object Oriented qui vise l’interconnexion de tout type de matériel pour de multiples applications. Une innovation telle qu'elle a donné naissance à la jeune entreprise Sootech.

« L’informatique embarqué haute performance a un avenir prometteur, et c’est la technologie Smart Object Oriented » explique M. Raphaël Buache, co-fondateur de la start-up Sootech et travaillant également pour l’institut Reconfigurable Embedded Digital Systems (REDS) de la HEIG-VD.

Pour être plus clair, la technologie SOO permet l’interconnexion sans fil de matériel quel qu’il soit, ainsi qu’une liberté totale au niveau applicatif. Elle assure également la mise à jour automatique des applications, de la compatibilité et du contrôle d’autorisations d’accès entre les périphériques, le tout sans avoir besoin d’internet.

HEIG-VD : M. Buache, dans quelle domaine d’application fonctionne la technologie SOO ?

M. Buache : « Cela peut aller de la simple gestion de luminaire au système de diffusion vidéo. Autrement dit, elle s’applique à de nombreux domaines tels que la domotique, l’industrie machine, le médical, le sport ou encore les loisirs. Afin d’en démontrer tout le potentiel, j’ai eu l’idée de l’appliquer dans le domaine de la musique. Ayant fait moi-même parti d’une discomobile étant plus jeune. Je sais ce que ça implique en termes de temps d’installation et de réglage.

HEIG-VD : Et concrètement, quel est le résultat de votre idée ?

M. Buache : « Il s’agit du produit SoondCreative, grâce auquel chaque membre d’un groupe de musique peut interconnecter, sans fils d’entrée ou de sortie audio, son smartphone aux instruments qu’il souhaite pour configurer un retour audio personnalisé. Le résultat aujourd’hui c’est que j’ai remporté le prix FIT Grant pour ce produit ! »

HEIG-VD : Quel est l’avantage de cette technologie pour les entreprises ?

M. Buache : « Pour les entreprises, SOO offre l’avantage que l’application fait partie intégrante du matériel à connecter et n’est pas dépendant d’une entité centralisée. D’autre part, les mises à jour sont totalement transparentes et il n’y a pas de nécessité d’être connecté à internet. »

HEIG-VD : D’un point de vue technique, comment ça marche ?

M. Buache : « Les ressources physiques équipées de la technologie SOO peuvent se connecter automatiquement entre elles. Dès lors, une application peut être injectée dans le système et utiliser les ressources dont elle a besoin. De plus, le système gère l’accès aux différentes ressources afin qu’elles soient accessibles par plusieurs applications en même temps. Chaque ressource joue le rôle de relais pour les applications et les données, ce qui permet d’installer un système de monitoring où bon vous semble.

schema01

La technologie Smart Object Oriented est basée sur notre framework de virtualisation breveté qui possède trois niveaux dans son architecture : Matériel – Agence – Multiple CSE

Chaque CSE (Complete Software Environment) contient un système d’exploitation, ses applications et ses données. Les applications sont strictement isolée les unes des autres mais peuvent partager des informations via des canaux internes sécurisés.

schema02

L’agence partage les ressources physiques entre les CSE et envoie périodiquement chaque CSE vers toutes les autres agences atteignables. Il s’agit du processus de migration qui est exécuté de façon transparente pour chaque application. Le processus est sécurisé et les applications ne peuvent s’exécuter sur d’autres plateformes que si elles y sont autorisées.

schema03

L’ensemble de ces processus permet aux applications d’avoir accès à des ressources physiques distantes facilement et sans se soucier de l’organisation du réseau.

HEIG-VD : Quels sont vos projets à venir ?

M. Buache : « Nous sommes en court de création d'une SA et voulons déjà valoriser les développements en cours pour le projet SoondCreative. Il s'agit notamment d'une carte processeur universelle ultra-compact muni d'un kit de développement pour les secteurs nécessitant un système embarqué haute performance. Nous comptons montrer nos premiers prototypes SoondCreative en début d'année prochaine lors d'événement dans le monde de la musique. »

Contact : 
info@sootech.ch

Raphaël Buache, ingénieur Ra&D, Institut Reconfigurable Embedded Digital Systems (REDS) et co-fondateur de Sootech raphael.buache@sootech.ch

Professeur Daniel Rossier, Institut Reconfigurable Embedded Digital Systems et co-fondateur de Sootechdaniel.rossier@sootech.ch